Patrimoine religieux

Haux, commune de l’Entre-deux-MersL’église Saint-Martin de Haux 

(Texte inspiré du livre d’Antoine Caillard : Haux Commune de l’Entre-deux-Mers – Histoire naturelle et humaine – Les Editions de l’Entre-deux-Mers)

Construit dans le style roman cet édifice ne comportait qu’une nef entourée de son cimetière. L’ajout d’un portail d’une riche iconographie dans la fin XII° ou début XIII° siècle est remarquable et le classe comme l’un des plus riche du département.

 

Un portail d’entrée majestueux

Mairie Haux PatrimoineComposé de quatre voussures, le portail expose respectivement des bas reliefs présentant  rinceaux, lions, personnages tirant une corde (figurant la lutte constante du bien contre le mal), les vingt quatre vieillards de l’apocalypse, divers travaux agricoles et des scènes de l’ancien testament.

Quatre clefs de voûtes provenant du cloître de l’abbaye de La Sauve ont été scellées sur la façade au dessus du portail. Elles représentent une iconographie sur l’enfance de Jésus narrée dans le nouveaux testament : au-delà de l’érosion du temps, on peut distinguer la Nativité, l’Adoration des Mages, la Présentation de Jésus au temple et la Fuite en Egypte.

Sur le contrefort gauche, est encastrée une Piéta fin XVI° siècle et deux anges, issus du cloître de La Sauve-Majeur, encadrent le portail. Si nous poussons la porte (dotée d’une serrure de 1783) quelques surprises s’offrent encore au visiteur : une statue de Saint-Roch polychromée et rafistolée par une tête de plâtre (issue de l’ancienne chapelle de haux- vers 1692), un chandelier en fer forgé haut de deux mètres  du XVII° siècle, treize tableaux du chemin de croix, copies de 1923 des originaux peints par Maurice Denis. L’église conserve en outre une statue du XVIII° siècle de Saint-Martin, son saint patron.

« Le portail et l’ensemble de la façade occidentale de l’église sont inscrits par arrêté du 21 novembre 1925 et classés le 13 octobre 1953 au Patrimoine des Bâtiments de France. »  Haux, commune de l’Entre-deux-Mers Ouvrage de M. Caillard

Visite de l’église : s’adresser à la Mairie de Haux – tél : 05 56 23 95 22

Les croix de missions

Aux détours des chemins communaux, Haux offre quatre croix de mission qui attestent d’une activité religieuse ancienne et prépondérante : leurs constructions suit généralement des périodes difficiles où les prêtres organisent des processions et des prêches pour ramener vers l’église les populations de nos campagnes.

A l’entrée Sud du Grand chemin,se dresse la croix de Manos, non datée, on sait cependant qu’elle supportait  une croix de bois en 1769. D’aspect similaire, à l’autre extrémité du hameau, la croix de Bergueil est datée de 1864. Mais les plus anciennes sont celles situées au centre du cimetière (1624) et, à proximité, la croix  à l’entrée du chemin de la Palanque qui porte en son centre l’inscription « 1627 » soutenue par d’autres inscriptions encore plus anciennes remontant à « 1608 ».

 

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

Abonnez-vous à notre lettre d'information

You have Successfully Subscribed!