Conseil municipal annulé : quorum non atteint

Hier soir était convoqué le conseil municipal avec entre autres à l’ordre du jour le vote du budget primitif de la commune. Ce vote est nécessaire pour pouvoir démarrer la phase 2 des travaux du cimetière dès le mois de février : ensemencement des allées et plantations. Un rendez-vous de chantier avec l’entreprise est programmé le 31 janvier.

Le conseil municipal est composé de 13 élu.e.s. Pour pouvoir délibérer nous devons respecter un quorum de 7 présents. Hier soir nous étions 4, seules 3 personnes s’étaient excusées : I. Petit et N. Zekryty en déplacement professionnel et M. Duleau, souffrant.

Les autres absent.e.s n’ont pas daigné répondre à cette convocation, ni prévenir de leur indisponibilité. Ils et elle n’ont pas non plus participé à la réunion de préparation du budget du 18 janvier (sauf Mr Godfroy).

Cette situation s’était déjà produite le 27 janvier 2017…

C’est un manque de respect envers le mandat qui leur a été confié par les habitant.e.s et envers les élu.e.s présent.e.s. qui ont laissé leur famille et leurs activités pour venir au conseil et devront à nouveau le faire dans une semaine.

Le conseil municipal se réunira donc à nouveau Jeudi 1 février à 19h, cette fois ci il n’y aura pas besoin de quorum.

Nathalie Aubin, Maire

Droit de réponse de Mr Jean-Luc Pion :

Lors du conseil municipal du 1 février, Mr Jean-Luc Pion tient à préciser que lui-même et les autres conseillers accusés de “manque de respect” n’ont pas répondu à la convocation car ils ne l’on tout simplement pas reçue. Cette accusation de mépris de leur part n’est nullement justifiée et diffamatoire.

Réponse de Nathalie Aubin, maire :

Tous les conseiller.e.s ont accepté de recevoir les convocations par mail. Les mails ont bien été envoyés à tout le conseil comme toujours. Un dysfonctionnement informatique est toujours possible. Toutefois, elle rappelle que cette date avait été annoncée lors du conseil municipal de décembre, de même que la réunion de préparation du budget à laquelle parmi les élus qui se disent de l’opposition, seul Mr Godfroy a participé. Un ou une élue qui n’a pas de nouvelle de la commune pendant plus d’1 mois devrait s’en inquiéter auprès de ses collègues, de la maire ou du secrétariat. A chaque convocation il est demandé de répondre pour informer de sa présence ou non, ce n’est jamais le cas. Cela permettrait aussi au secrétariat de s’inquiéter en cas de non réponse.

Pour éviter tout mal entendu lié aux outils informatiques, les conseillers seront dorénavant informés de l’envoi d’une convocation au conseil municipal par un mot dans la boite au lettre de leur domicile.

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

Abonnez-vous à notre lettre d'information

You have Successfully Subscribed!