Le PADD de la commune de Haux prévoit neuf objectifs principaux

Le Plan d’Aménagement et de Développement Durable ( PADD) définit les orientations générales d’urbanisme et d’aménagement pour l’ensemble de la commune. Il fait l’objet d’un débat au conseil municipal.

 

1- Mettre en évidence les particularités déterminantes de l’environnement naturel du territoire communal, dessiner la trame verte et bleue prévue par la loi Grenelle, et ainsi tendre à protéger, conserver et/ou restaurer la biodiversité, les continuités écologiques ainsi que les continuités territoriales.

2- Recenser et protéger les éléments du patrimoine paysager, urbain et architectural de la commune, préserver les vues lointaines sur les éléments emblématiques du paysage. Egalement, s’inscrire dans une volonté de renouveau architectural et vernaculaire de l’Entre deux Mers, qui prend ses origines dans les recherches et réalisations d’un programme voisin, Cartier, à Targon.

3- Assurer un développement démographique mesuré conforme au schéma directeur (SCOT) arrêté en Avril 2014 et une qualité nouvelle des formes d’habitat proposées. Promouvoir, pour les constructions nouvelles, des formes d’urbanisme groupé dense ou semi-dense, en continuité des hameaux anciens, et en accord avec une typologie rurale vernaculaire privilégiant orientation, capacité et densité de l’habitat. En outre on favorisera l’harmonisation du bâti, le vivre ensemble, les espaces communs et la mutualisation dans le respect de tous et de toutes choses. Cette politique tendra à répondre aux besoins en logements pour des populations fragiles, tout comme aux besoins d’accueil pour les nouveaux arrivants.

4- Accorder le développement démographique avec le réseau d’assainissement collectif ou s’assurer des conditions d’un assainissement individuel non polluant, en accord avec les préconisations du SPANC.

5- Améliorer la qualité et la sécurité des déplacements : organiser la pérennité ou le développement des hameaux autour d’un maillage de voies de desserte et de cheminements doux. Prévoir les aménagements de sécurité sur les points dangereux des axes principaux de déplacement.

6- Confirmer le centre économique et administratif de Haux au lieu-dit « Grand chemin » en permettant le développement des équipements publics et des services, ainsi que la densification de l’habitat, le développement d’activités économiques, artisanales et de services. Appuyer cet axe sur la perpendiculaire du bourg aidant à la liaison entre « Grand Chemin» et « Le Bourg ».

7- Protéger, relancer les activités économiques du territoire dans son ensemble : artisanat, agriculture, viticulture, sylviculture, activités de transformation et services, en favorisant celles ayant un impact vertueux sur l’environnement, et peu ou pas d’impact négatif. Favoriser dans ce développement économique, et notamment dans l’habitat, l’utilisation des ressources locales, et renouvelables : bois construction, bois énergie, paille, terre, fibres de construction, solaire thermique, géothermie de profondeur… Permettre quand c’est possible la cohabitation des activités et des logements. Ce recours aux énergies et matériaux disponibles et/ou renouvelables doit être organisé, afin de les économiser, par une mutualisation intelligente. Ce qui suppose une économie de l’espace : la mutualisation des ressources et des moyens afférents pour les exploiter suppose une protection des parcelles ressources présentes sur le territoire de la commune, ainsi qu’une politique pour maitriser leur morcellement.

 

8- Tenir compte des risques naturels (effondrement de carrières souterraines, retrait-gonflement des argiles, inondation) dans l’évolution des hameaux.

 

9- Conclusion : rassembler tous les impératifs précédents dans une PRE-VISION raisonnée et cohérente du paysage, du territoire et de la société hauxoise.

 

Le document du PADD à télécharger

V10-PADD.pdf (913 téléchargements)