Cérémonie des voeux pour 2019

10 ème Anniversaire de la Bibliomédia

Samedi 12 janvier 2019

1 – Les voeux

Bonjour à tous et toutes, Ce début d’année est l’occasion de nous retrouver pour les traditionnels vœux de notre commune. C’est aussi un moment de rencontre et d’échange entre nous et je vous remercie d’avoir répondu à l’invitation. Je vous remercie vous les hauxois et hauxoises, les bénévoles des associations, la directrice de l’école et je remercie les maires et les élus des communes voisines, la présidente de la communauté des communes du Créonnais, la gendarmerie pour leur présence parmi nous. J’excuse tous ceux qui m’ont fait savoir qu’ils ne pourraient pas être présents aujourd’hui, notamment Jean-Marie Darmian, vice-président du conseil département et les pompiers. Ce début d’année est aussi le moment d’accueillir les nouveaux hauxois et hauxoises. Ils et elles sont une quarantaine à nous avoir rejoint. Nous vous souhaitons la bienvenue et espérons que vous trouvez à Haux, convivialité, tranquillité, fraternité et solidarité dans un cadre de vie agréable.

Allocution de Mathilde Feld, présidente de la Communauté des Communes du Créonnais

Bilan de l’année

Je ne vais pas énumérer toutes les actions menées cette année. Vous pouvez les découvrir sur le diaporama ainsi que les évènements qui se sont déroulés. Ce sera également disponible sur le site internet dans les jours qui viennent. Le conseil départemental est notre principal partenaire pour nos investissements. Il a tous le soutien de notre commune dans son combat contre la métropolisation. en savoir plus

Les travaux de végétalisation du cimetière sont terminés, le printemps prochain devrait en révéler pleinement les effets. Vous êtes nombreux à vous être inquiétés des travaux de voirie rte de Courcouyac et rte du Capon. Sachez que ces travaux ne sont ni terminés ni payés, que les désordres ont été signalés à l’entreprise qui doit intervenir d’ici la fin du mois.

Deux grands chantiers ont démarré en 2018 et se poursuivrons en 2019 :

La régie de l’eau et de l’assainissement collectif
Afin de retrouver une ressource en eau potable pour notre régie de l’eau, le SMEGREG nous a rétrocédé le forage exploratoire effectué en 2017. L’étude de périmètre des forages – étape obligatoire avant toute autorisation administrative – est en cours. Si tout se passe bien, les travaux seront engagés pour « jumeler » l’ancien et le nouveau forage et retrouver une ressource locale. Le conflit nous opposant au syndicat des eaux de Langoiran depuis 2012 à propos de prix de la fourniture d’eau par le syndicat n’est toujours pas résolu. Nous étudions actuellement la possibilité d’un recours auprès du conseil d’état. Notre commune gère historiquement l’eau et l’assainissement collectif en régie publique, mode de gestion qu’elle a toujours défendu et défend toujours. La loi NOTRe nous retire cette compétence au profit des communauté de communes. Le conseil délibèrera très certainement prochainement pour repousser cette échéance en 2026. Nous avons organisé une réunion publique sur ce sujet au mois de juin ainsi qu’une formation pour les élu.e.s.

Les logements communaux
La commune possède 2 logementscommunaux dont 1 est inoccupé depuis plusieurs années car insalubre. Les travaux de réfection ont commencé et se poursuivront jusqu’en juin pour les 2 logements. Isolation, séparation du chauffage de l’école, réaménagement intérieur. Dès que le 1erlogement est réhabilité, la personne occupant le second déménagera dans le 1eret les travaux démarreront dans le 2eme.

Les projets d’aménagement au Grand Chemin : Haux#trement
Il s’agit de la réalisation d’espaces publics : espaces verts, espaces ludiques, salle culturelle, parking et d’habitations. Le conseil municipal a souhaité que la démarche participative ne concerne pas uniquement les futures habitations mais aussi l’aménagement des espaces publics. Ce dernier point a occupé une grande partie des 6 réunions publiques qui se sont déroulées depuis septembre jusqu’à jeudi dernier. Les grands principes de cet aménagement et les équipements souhaités ont été actés par les participants lors de la réunion de jeudi. Le compte-rendu sera présenté au prochain conseil municipal puis mis en ligne sur le site de la commune. Les prochaines réunions concerneront maintenant plus particulièrement les futures habitations. Je tiens à préciser que si des personnes sont intéressées par le projet d’habitat, elles peuvent rejoindre le groupe de travail à tout moment. Vous pouvez retrouver et suivre ce projet qui nous concerne tous sur le site de la commune.

Projets pour 2019 :

Protection du portail de l’église :
En 2018 le conseil a acté la réalisation d’un porche de protection pour le portail de l’église. Nous venons d’avoir l’aval des services de la DRAC pour réaliser ces travaux. Nous sommes maintenant dans l’attente du retour de notre demande de subvention auprès de ces mêmes services de l’Etat. Le conseil départemental nous a déjà accordé une subvention. Nous espérons pouvoir réaliser ces travaux cette année.

Diagnostic énergétique des bâtiments communaux :
Suite au diagnostic énergétique des bâtiments communaux effectué par le SDEEG, plusieurs travaux sont à prévoir afin de réduire la facture énergétique. Il est entre autres nécessaire de remplacer la vieille chaudière de l’école. Je proposerai au prochain conseil municipal d’étudier l’installation d’une chaudière à granulés bois en remplacement des 2 chaudières actuelles et d’envisager également la possibilité qu’elle alimente la Bibliomédia, la cantine voire la future salle.

Sécurisation routière
Nous avons repris attache avec le centre routier qui avait refusé notre projet de ralentisseurs avant le virage de Faures, il nous faut également poursuivre la sécurisation de l’entrée Nord par celle de la traversée du village.

Remerciements :

Je tiens à remerciertous les élu.e.s qui s’investissent dans leur fonction en étant force de proposition et acteur sur le terrain. Je remercie tous les employé.e.s communaux sans qui le service public ne serait pas rendu, merci aux enseignants de l’école publique, merci à tous les bénévoles des associations qui font vivre la convivialité, merci à nos aubergistes, merci à notre buraliste, merci à tous les fonctionnaires et agent territoriaux des différents services qui nous accompagnent dans la gestion de nos projets, merci à vous tous qui nous encouragez par vos remarques, vos petits mots de remerciement, vos idées, vos critiques constructives…       

Bientôt ici le diaporama de l’année 2018…

Quelques mots sur le mouvement des gilets jaunes et le grand débat national

Depuis plusieurs semaines des gens ont enfilés leurs gilets jaunes car ils se sentent en danger et ils et elles ont décidé de le faire savoir. En danger de ne pas pouvoir mettre de l’essence dans leur voiture pour aller travailler, de ne pas savoir s’ils vont pouvoir finir le mois, nourrir leurs familles, en danger de perdre leur emploi, en danger de ne pas en trouver, en danger de ne pas pouvoir se soigner faute de moyen et de services publics à proximité, en danger de devoir imposer à leurs enfants de longs trajets pour aller à l’école, en danger de tout simplement pouvoir vivre décemment. Ils veulent plus de justice sociale et exigent que leur parole soit enfin écoutée. Quoi de plus normal dans une démocratie ? Pourquoi des réponses autoritaires et violentes à l’encontre de ces citoyens et citoyennes?

Aujourd’hui le président propose un grand débat national ouvert à tous, afin de sortir de la crise provoquée par le mouvement des gilets jaunes. Et pour ce faire il entend mettre à contribution les communes dans la mise en œuvre et l’organisation de ce débat.
Est-ce notre rôle ? “Les maires de France ne se sentent en aucun cas engagés par ce débat et ne sauraient être à quelque niveau que ce soit co-organisateurs”, assure André Laignel, le vice-président de l’Association des maires de France.

Comme mon collègue Maire de St Yzan de Médoc, je me réjouis que le président se souvienne enfin de l’existence des élus locaux de proximité. Je suis persuadée que c’est par l’échange et le débat que les solutions les meilleures et acceptables par tous sont trouvées. Encore faut-il que le débat ne soit pas biaisé. Hors le président, lors de son allocution du 31 décembre nous a indiqué qu’il n’y aura « pas de changement de cap » et que les premiers 18 mois de votre présidence ne seront pas « détricotés ». Intentions reprises à longueur d’antenne et dans la presse par ses ministres. Ce débat est donc « mort-né », puisqu’on en connaît déjà les réponses !

Ce n’est pas d’un « grand débat » dont le pays a besoin mais d’un grand dessein collectif où un vrai partage de la richesse fasse cesser le scandale de la pauvreté de masse dans un pays aussi riche que le nôtre, que le salaire de chacun puisse lui permettre de vivre dignement et que les plus fragiles d’entre nous puissent accéder à une vie meilleure.

Alors, Non je ne participerai pas à ce « grand débat », ni en tant que citoyenne, ni en tant que maire. Par contre, je m’engage à faciliter les actions de tous ceux et toutes celles qui souhaitent agir pour travailler à la France de demain dans le respect des valeurs humanistes et républicaines. Cela me semble être ma véritable fonction. Je rappelle également que ce ne sont pas les maires qui votent les lois mais les députés.

Cette année auront lieu les élections européennes, par le vote, envoyons au parlement européen des élu.e.s soucieux et soucieuses de construire une Europe au service des gens et non des puissances financières. Une Europe qui respecte les valeurs de notre République que sont la Liberté, l’Égalité, la Fraternité et la Laïcité.

Les voeux :

Je vous souhaite à tous et à toutes une belle année 2019 qui réponde à vos attentes personnelles et je nous souhaite à tous et toutes de progresser dans la construction d’une société plus juste, où les richesses produites par chacun et chacune d’entre nous soient partagés équitablement au lieu d’alimenter des marchés financiers qui nous mènent à notre perte, montent les peuples les uns contre les autres, détruisent notre environnement et fabrique la misère. Alors que nous aspirons tous et toutes partout sur cette planète à une tranquillité joyeuse dans un environnement respectueux de la vie.

 

2 – La Bibliomédia communale fête ses 10 ans !

En 2008, sous l’impulsion de son maire BLG et de Claire Heuzé, la commune a souhaité créer un nouveau service public. L’objectif est de créer un lieu d’accès aux livres, à la culture en générale mais aussi aux outils informatiques. Il se veut un lieu de rencontre et de relais d’informations.
En juillet 2008 grace à un emploi aidé, Claire a commencé à installer notre Bibliomédia. L’inauguration officielle a eu lieu le 31 janvier 2009. Dans la foulée la commune créait le poste d’adjoint du patrimoine.

Plusieurs partenaires institutionnels nous accompagnent dans la gestion de notre Bibliomedia :
Le conseil départemental par le biais de la BDP devenue aujourd’hui Biblio Gironde
Le centre national du livre : subventions pour la création de fond spécifiques (BD, jeunesse)
La communauté des Communes dans le cadre du « Pass Lecture ». Ce réseau créé en 2011 rassemble aujourd’hui les 5 bibliothèques de notre territoire.

Présentation des activités de la Bibliomédia par Claire Heuzé, bibliothécaire Allocutions d’Alain Duperrier, directeur de Biblio Gironde (service du Conseil Départemental) et de Marie-Christine Solaire, vice-présidente de la CCC en charge du réseau de lecture publique « Pass Lecture ».

Exposition « Tire ton Portrait »
Pour fêter cet anniversaire, la municipalité a confié à Maelick Pouhaer la réalisation de photos de lecteurs. Pour ce faire, vous avez été conviés à venir utiliser le Photomaton construit par ses soins à l’étage de la mairie. Beaucoup d’entre vous se sont pris au jeu et je vous en remercie chaleureusement. Ces photos seront installées sur les baies de la Bibliomédia. Maelick, merci pour cette belle réalisation.

Avant de souffler les bougies je tiens à remercier Claire Heuzé pour son investissement sans faille dans la création de ce service pour tous et son développement.

Je demande à Bernard Le Gorec (ex-maire), Isabelle Petit (adjointe à la culture), Marie-Christine Solaire (CCC), Alain Duperrier (BiblioGironde) et Claire Heuzé de me rejoindre afin de souffler ensemble les bougies.

Je vous remercie pour votre écoute et nous vous invitons à partager le verre de l’amitié, préparé par nos aubergistes.

Très belle année 2019 !